Pokemon Go ou mon gros coup de gueule

Hello World 😊

J’ai un terrible secret, une lourde révélation à vous faire …
Oui, je joue à Pokémon Go. (Et j’aime ça).

« Ça va pas non! Jamais je ne jouerai à ce jeu débile, je ne suis pas un mouton! », « Je n’ai pas besoin de ça pour sortir de chez moi … », « Ce jeu est la résultante de notre société hyper connectée, et ça fait peur », « Au rythme où vont les choses, il serait plus judicieux de chasser les terroristes plutôt que des pokemons »

Pokemon go

Pokemon go

Whaou, les gars. Cette dernière est quand même incroyable. Faire un parallèle entre un JEU et ses joueurs bien souvent enfants et adolescents, et l’événement le plus marquant, le plus effrayant et le plus destructeur de ces dernières années : le terrorisme. C’est à vomir, et c’est un énorme manque de respect.
Je ne vais certainement pas interdire à mes jeunes enfants un moment de joie et de légèreté sous prétexte qu’il se passe des choses plus grave dans le monde. Et je vais encore moins leur dire de lâcher un téléphone pour attraper une arme et chasser des fous. Quel est le rapport bon sang?

Pokemon Go, c’est un phénomène de mode qui donne envie aux jeunes de sortir plutôt que de rester la tête dans leur console ou leur smartphone chez eux. Ça ne va pas plus loin.
Ce n’est pas plus débile que de rester la tête dans son portable et passer sa vie sur les réseaux sociaux. (Comme le font un énorme pourcentage d’adultes de nos jours, moi y compris.)

« Oui mais quand on voit les attroupements que ça provoque, c’est flippant »

Bah en fait, ça s’appelle des rassemblements et c’est plutôt sain, cela permet de faire des nouvelles rencontres, tout ça dans la détente et encore une fois, la légèreté. Catholiques, juifs ou musulmans, on communique, on rigole, on plaisante, on se file des coups de main pour capturer de nouveaux pokemons.

Où est le mal? Pourquoi les gens et la société trouvent-ils toujours le besoin de tourner des phénomènes au ridicule? Pourquoi ce besoin de juger? Toujours juger? Pourquoi nous faire passer pour des moutons? En quoi celui qui reste en dehors de cette norme est-il plus intelligent ou plus estimable que les autres? Pourquoi la légèreté n’est elle pas compatible avec des sujets plus profonds?

J’ai eu mon bac L. J’ai eu un DEUG sciences du langage et un niveau licence. J’adore lire et écrire. J’adore la musique et j’aime à croire que je suis quelqu’un de plutôt éduquée et cultivée. Et j’aime les Pokemons et Pokemon Go. Et j’en suis même plutôt fière. Pourquoi? Parce que cela me permet de comprendre encore mieux mes enfants qui sont fans. Ils sont fiers d’avoir une maman qui connaît très bien le sujet et qui joue avec eux.
Et si on joue une trentaine de minutes par jour, on se ballade aussi sans buts, on va à la piscine, on fait du vélo, de la moto, on lit, on s’instruit, on vit quoi. Pourquoi croire que Pokemon Go représente 100% de nos journées?

Et vous savez ce qui est drôle (ou navrant, au choix), c’est que 99% des détracteurs et des personnes dans le jugement ne connaissent même pas les Pokemons. Non non, vous n’y connaissez rien. Pokemon ne se résume pas à Pikachu et à un dessin-animé sans intérêt. Citez-moi 3 Pokemon de type fée, l’évolution de Voltorbe et dites-moi de quelle bloc provient la série diamant et perle. Voilà, vous ne connaissez pas les Pokemon. Ça ne vous intéresse pas (ça, je peux comprendre). Mais vous ne cherchez même pas à connaître, avant de juger. Et vous n’avez évidemment jamais installé l’application. Comment se permettre de juger quand on ne cherche pas à comprendre pourquoi cela intéresse tant de jeunes (et moins jeunes)?

Mais ce n’est pas grave. C’est forcément nul et débile. Tout comme la mode de 50 nuances de Grey (« c’est pour les sado maso refoulés »), ou la mode des Hunger games, Twilight, Divergente … (« C’est vraiment pour les gamins »). Quand c’est la mode, c’est forcément nul.

Je dois être sacrément crétine car moi, j’ai adoré toute ces modes. Pas parce que c’était la mode. Juste parce que ça m’a plu, à moi.

Pokemon Go reflète une société pourrie, c’est vrai. À cause de ce jeu, on peut voir qu’en fait, on n’est pas si libres que ça. Mieux, on est jugé, sans arrêt. Je n’ai pas attendu ce jeu pour sortir en ballade avec mes enfants. Par contre, grâce à lui, on découvre de nouveaux endroits (et oui, tous les monuments sont répertoriés, les sculptures, les musées, les églises et j’en passe…).
Mais ça, on ne va pas en parler. Parlons plutôt des extrêmes et du faible pourcentage de drames survenus après la sortie du jeu. Comme ça, on pourra encore se diviser et se cracher dessus.

Oui il y a des dérives. Comme pour n’importe quel jeu vidéo, comme pour n’importe quelle application sur smartphone. Si on reste le nez collé dessus, il peut y avoir des accidents. Si une personne trouve judicieux d’entrer par effraction à l’Elysée pour capturer un Salamèche, ou si une personne saute sur une voie de chemin de fer pour capturer un Magneti, je pense qu’il faudrait chercher ailleurs plutôt que de blâmer directement le jeu …
Sinon, il faudrait interdire toute sorte de jeux, les films aussi (« untel s’est cru dans Splinter Cell et s’est mis à tirer sur la population » ; « trucmuche a voulu faire comme Dexter et a tué un criminel ») et la liste est longue …

Toi qui étais Charlie il y a quelques mois, toi qui te battais pour la liberté. Pourquoi n’arrives-tu pas à laisser tes congénères libres de jouer à un vulgaire jeu, plutôt que de les attaquer et de les faire passer pour des moins que rien?

N’y a t-il pas plus grave justement en ce moment? Toi qui dénonces ces gens qui au lieu de descendre manifester dans la rue contre la loi travail, descendent dans la rue attraper des pokemons, (car bien sur, les deux sont incompatibles), est-ce que tu vaux mieux? A perdre du temps et de l’énergie à juger ceux qui sont censés être tes semblables?

Oui, je suis un peu énervée, c’est vrai. Mais ce qui m’énerve le plus finalement, c’est d’avoir à faire ce genre d’article … Je m’en contrefous de Pokemon Go en réalité. C’est ce qui en résulte qui me fait réagir. Ce monde me fait peur, par les monstres qui y vivent mais aussi par le peuple qui cherche par n’importe quel moyen à être supérieur, à juger, et qui oublie la tolérance, l’ouverture d’esprit et la compréhension de l’autre.

Quel dommage.

 

Liker et partager

L07-autourdelo

28 Comments

  1. Bien dit moi j ai essaye j ai telecharge la version avant qu’elle arrive en France et ben ca à faut que bugue et franchement j ai rien compris mdr faudrais que j essaye de nouveau lol

    • Oui apparemment ca buguait grave avant !! Reprends le c’est bien marrant franchement 😉

  2. Je ne peux pas trop juger ce phénomène car je ne connais pas vraiment les Pokémons et je ne connais personne pour le moment qui y joue. J’ai déjà entrevu le dessin animé donc je sais à quoi ça ressemble et je connais évidemment Pikachu mais ça s’arrête là. Quand le jeu est sorti, ça m’a effleuré de le télécharger pour jouer avec les garçons qui connaissent vaguement car des cartes circulent à la récré mais j’ai lu que ce n’était pas compatible sur Microsoft (je ne sais pas si c’est vrai) et surtout j’ai lu que ça donnait accès à nos données persos, mails… ça m’a fait un peu peur et j’ai laissé tomber l’idée. Tu me diras avec Facebook, nous sommes aussi fliqués mais bon, j’ai préféré m’abstenir… Après, tout comme toi, si j’avais ce jeu ça serait pour un moment de partage avec mes enfants, nous en avons plein mais ça serait quelque chose de différent et je pense que ça doit être amusant de jouer avec ses enfants à ce jeu, de découvrir de nouveaux lieux par cet intermédiaire. C’est comme tout, il y a du positif et du négatif mais il faut rester les pieds sur terre et toujours avoir en tête que ce n’est qu’un jeu, ne pas passer toutes ses journées dessus et toujours avoir en tête la notion de sécurité, ne pas rester le nez sur son téléphone et en oublier l’environnement. C’est clair que quand tu vois des gens qui courent dans tous les sens, il y a une vidéo en ce moment qui circule dans un parc à Bordeaux je crois, ça fait bizarre mais il faut être suffisamment intelligent pour rester dans la réalité afin d’éviter d’avoir ou pire de causer un accident, c’est à chacun d’être responsable et aux parents de mettre en garde les enfants et de leur rappeler les règles de sécurité. Encore un fois, les médias, les réseaux sociaux ne montrent que les effets négatifs (les accidents, les gens qui s’introduisent dans des hôpitaux par exemple ou autres lieux publics…) je comprends donc que certaines personnes qui ne connaissent pas soient effarées et trouvent ça complètement stupide mais il faut savoir faire la part des choses et reconnaître qu’il y a aussi du positif. Je serai tout de même curieuse de voir comment ça fonctionne.

    • Tout à fait d’accord avec toi, comme d’habitude 😉 pour la version non compatible en effet c’est vrai. En revanche pour les données etc non c’est faux. Il n’y a pas de risques. C’est un chouette jeu qui nous fait encore plus marcher qu’avant, on rencontre d’autres joueurs (colle hier soir où Evan le timide est allé saluer une jeune fille qui y jouait 😉 il faut être très vigilant et bien respecter les notions de sécurité. Je ne leur donne pas directement le portable, c’est moi qui m’en occupe, on se range si on doit faire une manipulation, bref on est prudent. Et tout le monde devrait l’être 😉

  3. Je suis d’accord avec toi j’adore les pokemon et j’ai un peu de mal à jouer ici dn vacances en Corse par manque de réseau mai j’ai hâte de m’y mettre à mon retour. Bisous

    • Ah oui dommage! Ici en vacances je pense qu’on trouve plus de Pokemon que là où on habite malheureusement … Faudra prendre la voiture 🙂

  4. revenue de vacs, j’ai retrouvé le net et j’ai testé par curiosité!! c’est chouette je trouve( laly s’est eclatée ce matin à chercher des pokemons dans intermarché!!!ptdr) ça occupe et pas encore testé les marches poke dans les villages à la decouvertes de petits tresors cachés mais je suis sure que ça doit etre tres sympa.. apres ce que pensent les autres on s’en fiche va!! 😉

    • Oh oui c’est sur dans l’absolu on s’en fout … Mais au delà de Pokemon Go c’est la société de jugement dans laquelle on vit qui m’énerve et me désole … Quel dommage !! Et vive Pokemon Go 🙂

  5. Personnellement, je pense qu’il faut arrêter d’écouter les médias. Ce sont eux qui nous manipulent et vont faire de tel phénomène un effet de mode. On l’a bien vu avec l’EURO… Moi je m’en fous. Si j’ai envie de jouer à un jeu, ben j’y joue. J’aime les jeux-vidéos, comme j’aime aller au cinéma, écrire, lire, bloguer… J’ai un niveau bac+5 donc ça me rend sûrement moins con que d’autres. Et après ? Enfin voilà. Je trouve que les médias sont des niches pour crétins.
    PS : J’aime pas « Fifty Shades » xD, mais j’ai kiffé les autres sagas que tu as citées. ^^

    • Je suis totalement d’accord sur le fait que les médias nous manipulent. Mais il faudrait aussi que les gens voient plus loin que le bout de leur nez … C’est quand même navrant un tel jugement sans connaître …

  6. Absolument d’accord sur toute la ligne !! J’ai osé poster une photo sur facebook d’un pokemon apparu lorsque je promenais mon chien et là plein de commentaires du style : “oh non pas toi” “t’as pas le droit c’est trop nul ce jeu” bla bla bla… Ça m’a très vite énervé !! C’est quoi ces jugements ??!!! Je n’ai jugé personne quand c’était la grosse mode de candy crush et que tout le monde était accro… Alors merci je me sens un peu moins seule lol. Je ne comprends pas cette etroiture d’esprit..

    • Comme je te comprends! Je n’arrive vraiment pas à comprendre … Pareil que toi, j’ai vu une blogueuse en parler vaguement et premier commentaire : « ne me dis pas que tu as téléchargé l’application??? » Perso j’aurais répondu qu’est ce que ça peut bien te faire?? (En moins poli haha) mais finalement elle lui a juste répondu « si, et je le vis très bien ». NA! 😋

  7. Je partage cet avis 🙂 Oui, moi aussi je suis maman de 3 garçons (18-12-11ans). Et je joue aux Pokémon avec eux (les plus jeunes utilisent mon gsm).
    J’ai une maison, un travail, un mari, des amis….. Je pense être assez bien équilibrée. Et je préfère les savoir dans un parc à chasser plutôt que devant la télé ou dans les pires mauvais coups du coin……
    Co.

  8. Pokemon Go est une mutation plutôt cohérente : nous, jeunes et moins jeunes, qui restions tapis dans l’ombre, illuminés par nos écrans, tablettes et smartphones, nous prenons désormais l’air, nous voyageons. C’est évidemment perçu comme une avancée remarquable, dans la mesure où un nouveau comportement est né, qui s’approche timidement de ce que nous manquions depuis lors, à savoir une interaction avec notre propre monde, naturel et matériel. Mais ne peut-on pas y voir une forme de tromperie? Car enfin, lorsque vous et moi achetons du « Coca Zéro » parce qu’il est sans calorie et qu’il a presque le goût de l’original, nous sommes plutôt cohérents et conséquents, mais ne faisons-nous pas que boire du « Coca », finalement? Là où une même quantité d’eau, fût-ce un brin aromatisée, aurait été bien plus saine.

    Mon enfance a été bercée par les Pokemon. J’ai intensivement joué aux premières versions sur « Game Boy » et « Game Boy color », j’ai collectionné des cartes et j’ai même ressenti un certain besoin de revenir aux sources, grâce aux émulateurs disponibles sur la toile. Mais il n’empêche : ne puis-je pas me demander comment notre société en est venue à préférer le virtuel au réel, l’instantané au temps long, le pour-soi à la communauté?

    • Sur le fond je suis assez d’accord avec vous. Oui pokemon go est préférable aux consoles de jeu maison qui nous font ne pas sortir. Mais en même temps, en effet, le mieux ne serait pas juste de se balader sans buts? Pourquoi avoir besoin d’un jeu pour sortir et profiter?
      Je pense que c’est dû tout simplement à l’avancée fulgurante de la technologie et des objets connectés. Il faut être réaliste, ça fait partie intégrante de nos vies et de celles de nos enfants. A nous justement de trouver un moyen de faire réapparaître la notion de nature, de plaisir d’être dehors et pokemon go est, je trouve, un bon moyen de se tourner vers cela.

    • C’est la seule vraie belle réponse qui cherche un peu plus loin. Merci

      Je joue, j’aime ça, mais Pokemon go me fait peur.
      C’est bien de sortir de chez soi, mais on a attendu qu’une application nous indique la porte de sortie et ce n’est pas normal.

      • Qu’est ce qui n’est pas normal au fond? Justement si on cherche bien, on se rend compte que notre société et notre monde, en quelques secondes (sur l’échelle de notre évolution) est passé du silex qu’on frotte pour faire du feu à un assistanat ultra poussé. On a tout maintenant, on est une génération ultra connecté, ce n’est pas une critique, c’est juste une constatation. C’est un nouveau mode de vie avec lequel nos enfants doivent apprendre à vivre, et à s’en détacher en même temps. Donc oui, maintenant on doit être poussé pour sortir de chez nous, c’est la triste réalité. Pourquoi en sommes-nous arrivés là? Parce que nous sommes maintenant dans une société de surconsommation qui nous propose tout et n’importe quoi.

  9. 100% d’accord avec vous! Je ne joue pas, mais je vois mes ados courir les rues pour en trouver, ensemble, et je trouve ça chouette (parce que sinon, « la marche, c’est nul »). Parce que si on parle des pokemons, on peut aussi parler du foot, hein? C’est intelligent ça?

    • Oh oui, il y a tellement de quoi s’insurger et se révolter avant pokemon go … Au fond où est le mal? Nos jeunes sortent, marchent de km sans se plaindre, se rassemblent, parlent … Bien sûr qu’il y a des dérives ou des aspects « dangereux ». A nous d’être conscient de cela!!

  10. Bravo pour cet article!!! j’adore et j’adhère… (et du haut de mes 58 balai, ça m’a motivé pour sortir de ma maison alors que je vis seule et isolée de tous et de tout )

    • C’est très agréable de lire ce genre de message. Je suis sincèrement ravie pour vous et j’espère que cela vous permettra de faire de jolies rencontres.

  11. Vous jouez aux Pokemon, c’est TB, surtout si ça vous fait partager une activité avec vos enfants.
    Personnellement, je ne joue pas. Un ami m’avait téléchargé l’appli sur mon téléphone, mais je n’ai pas accroché et je l’ai enlevée.
    Ce qui me gêne le plus, c’est d’habiter vraiment très près d’un « Pokestop » si je ne me trompe pas de nom. Le bruit, les déchets laissé, ainsi que les jeunes qui veulent passer la grille donnant accès à mon jardin, c’est cela qui me dérange.
    Jouez, tant que vous voulez, mais gardez en tête de respecter ceux qui ne jouent pas.

    • Ah mais justement je respecte tout à fait ceux qui n’y jouent pas, c’est bien pour ça que j’aimerai que l’inverse soit vrai 😉

      Concernant les nuisances et les déchets je pense et j’espère que ça concerne une toute petite minorité, je n’ai pas encore été confrontée à cela. En tout cas pas plus que lors de rassemblements classiques. Cela reste du domaine de l’humain et de sa conscience, pokemon go n’y est pour rien…
      Passer votre jardin?? Mais pourquoi faire? Il y a un pokestop dans votre jardin? C’est étrange. Est-ce vraiment lié au jeu ou au comportement déplacé de petits malins?

  12. Ce qui est dit est totalement vrai, et très bien exprimé, ça fait plaisir pour une fois de lire un article « positif » sur le jeu.
    Petite remarque pour l’auteur quand même, pour quelqu’un qui a un bac L et un DEUG sciences du langage, j’ai quand même trouvé une faute d’orthographe 😛 (bah quoi ? faut bien le dire quand même non ? 😀 )

    • Merci !!
      Oh tu sais ma mère m’a dit que j’en avais même fait plusieurs! Je reste humaine 😁 Et je les corrige même pas, na! 😎😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *